Aelfìna, Anointed sur Phoenix de feu se lance dans la Campagne

Sujets divers sur l'univers d'Age of Sigmar

Modérateur : Graours

Répondre
UnknowToday
Nobz
Messages : 750
Enregistré le : 09 novembre 2015, 10:37
Localisation : Le Chambon Feugerolles

Aelfìna, Anointed sur Phoenix de feu se lance dans la Campagne

Message par UnknowToday » 06 décembre 2018, 23:59

Noir. Rien. La mort. Le néant. Le vide. Encore la mort. Toujours la mort. Encore et toujours la mort. La douleur. La souffrance. Du feu. Des flammes. Du rouge de l’orange et du jaune. La chaleur. Douloureuse mais salvatrice. La renaissance.

Aeflìna se réveilla nue, à terre. Des corps calcinés jonchaient le sol autours d’elle. Une forte chaleur comme émanant du soleil lui irradiait la tête et les épaules. Un bruit de battements d’ailes lui fit redresser la tête et ses yeux scrutèrent le ciel. Un Phoenix la regardait, se maintenant en un vol stationnaire à une dizaine de mètres du sol juste au-dessus d’elle. Lorsque le majestueux oiseau de flammes s’aperçu qu’elle était éveillé, il se posa face à elle. Aeflìna n’avait pas peur. Elle avait appris lors de ses études en magie sylvestre que ces créatures se battaient jadis aux côtés de ses lointains cousins d’Ulthuan. Elle essaya de se remémorer ce qui c’était passé et pourquoi elle était dévêtue. L’Aelf reconnu immédiatement dans l’air l’odeur de chair brulée, c’était celle d’immondes skaven ! La forêt alentour semblait poisseuse, corrompue. Une lumière verte émanait d’éclats de pierre se trouvaient en face d’elle : de la malepierre ! A proximité de ces morceaux étincelants gisait au sol un prophète gris, à moitié carbonisé. Tout lui revint d’un coup ! Aeflìna pistait depuis déjà plusieurs jours une bande de skavens qui se dirigeait vers Karaz Krak, la cité naine. Elle avait eu vent du malheur qui transforma la région montagneuse en une faille que l’on surnommait maintenant la Balafre et voulait s’assurer que les skavens n’allait pas tenter de s’approprier les lieux, étant donné que c’était une place stratégique pour quiconque souhaitait dominer la région. Malheureusement, elle avait été repérée et était tombée dans une embuscade. Elle était sûre d’avoir occis certains nuisibles mais elle ne se rappelait plus ce qu’il s’était passé ensuite… Un voile noir l’empêchait de se souvenir.

Le Phoenix attendait, stoïque, quelque chose. Elle s’approcha de lui doucement, comprenant qu’il l’avait sauvé, d’une manière ou d’une autre… La chaleur devenait plus douce au fur et à mesure que la distance se réduisait, aussi bien que lorsqu’elle toucha l’oiseau de la paume de sa main, la température n’était que velours. A l’instant précis où elle se sentait happée par les caresses des plumes de feu, elle reçut une violente série d’images. Le Phoenix semblait errer depuis longtemps, seul, les gardes du temple du phœnix ayant été éparpillés après le déclin des haut-elfes. Survolant la chaine de montagne, il avait aperçu la bande de rats et les avait carbonisés, elle avec… Mais comment pouvait-elle être en vie ? Une seule explication possible. L’oiseau l’avait ressuscitée.

Jadis protectrice de la nature et d’Alarielle sa déesse, elle était maintenant Anointed, et allait tout faire pour rendre à la région dévastée, sa beauté d’antan.

PS: Pas de photo cette semaine étant donné que les figurines sont en cours de livraison

PS bis: J'ai écris le lore à l'arrache pendant ma pause chez un client donc ayez pitié ^^


Jour 1:

Les tourments d'Aelfìna:

Juste après être montée sur le Phoenix, une brume mystérieuse se format sur le champs de bataille.

Les défunts skavens rejoignaient les rangs des morts... Le premier défi de la nouvelle anointed était là. Les premiers fantômes tentaient d'entraver les mouvements du Phoenix qui d'un grand coup d'ailes réussi à rejoindre le bord de la clairière. L'impressionnant volatile était encore fatigué par l'effort fourni pour ressusciter sa nouvelle cavalière.
La masse fantasmagorique ne cessait d'être toujours plus proche.

Tout à coup, un trait légèrement bleuté suivi de plusieurs autres fendi les airs en direction de la vague gazeuse. Les fantômes se matérialisèrent sous la volée de tirs enchantés. Des Glade Guards venaient d'apparaître sur le côté droit de la trouée forestiale en un mouvement d'une fluidité à faire pâlir l'eau d'une rivière. Des mouvements encore plus vifs attirèrent le regard d'Aelfìna sur sa gauche. Des Sisters of thorns surgissaient du bois en entonnant un sort pour se mettre entre elle et le groupe de fantômes. Des ronces mouvantes entourèrent l'héroïne semblant faire bouclier face à la marée de morts.

Aelfìna reprit ses esprits lorsque les premières horreurs depecèrent vivante la monture d'une prêtresse et se lança au combat. Sa haine était telle qu'elle anéantit en quelques attaques un groupe complet d'ennemis. Son attaque finit, elle ne put que constater que le reste des fantômes avait disparu. Ce fut une victoire majeure dans la quête d'Aelfìna, qui venait tout juste de commencer.
Les elfes sylvains, devant tant d'ardeur, décidèrent de la rejoindre.

La Vendetta: Victoire majeur de Renaud (UnknowToday) contre Loïc (Loki) au tour 3. (On a pas lancé le dé pour déterminer le nombre de gloire remportée)
:-{ MOUSTACHE :-{
Avatar du membre
Raven
Grot
Messages : 137
Enregistré le : 01 août 2018, 16:19

Re: Aelfìna, Anointed sur Phoenix de feu se lance dans la Campagne

Message par Raven » 07 décembre 2018, 09:21

Beau récit
Vivons par nous, pour nous et selon nous, ainsi nous périrons en paix!
Répondre